Les pensées ou les idées envahissantes et obsessionnelles

Les pensées ou les idées envahissantes , obsédantes ou obsessionnelles, s’imposent spontanément ou de manière intrusive et répétitive , généralement quand on se trouve dans les transports ou à l’école et parfois chez soi.

Les idées obsessionnelles sont envahissantes et sont chargés d’émotions négatives. Il est par conséquent extrêmement frustrants. Ces idées intrusives peuvent occuper une part importante de notre temps et nous pourrissent la vie.

Le contenu de ces pensées obsessionnelles se résument à :

- Des envies impérieuses et impulsives, de faire un acte aberrant, absurde. Presque toujours ces envies sont de nature agressive, injurieuse, amorale. Par exemple, l’idée absurde de blasphémer sur Dieu.

- Des idées fixes ou des montées brusques de tension interne, souvent accompagnées de l’impulsion irrésistible d’insulter … généralement pour dire une injure, ou un mot méchant.


En résumé les idées obsessionnelles génèrent de l’angoisse et de la honte, car la nature des actes redoutés est très souvent moralement condamnable ou réellement amorale.
La TCC est à privilégier dans le cas de pensées obsédantes. Le travail thérapeutique reposera sur la restructuration cognitive afin de briser le cercle vicieux qui amène le patient à catastropher sa perception du monde.

Ainsi, il va adopter une position plus rationnelle, moins chargée émotionnellement. Le travail consistera à rediscuter les convictions inquiétantes qu’il se fabrique. Il est à noter que plus le nombre de séances de TCC est élevé et plus les séances sont peu espacées, plus le résultat sera consolidé.

Les causes les plus fréquentes des idées obsédantes sont :
Une charge mentale, un excès de soucis ou de tâches à faire pourraient induire l’apparition des pensées obsédantes

L’hypersensibilité et les troubles anxieux (phobie sociale, panique, TAG)

Si les pensées sont très angoissantes et entraînent des rituels on est alors en présence de TOC :

Le stress post traumatique
Les psychoses
Les personnes ayant du mal à tolérer de ne pas avoir le contrôle sur les choses (les control freaks)
Les pensées qui portent principalement sur le travail (burn out).
Les personnes qui présentent une addiction au travail (les workaholics).
Les complications les plus fréquentes sont:
Les addictions. Le repli sur soi. La désinsertion sociale et professionnelle. Le trouble de la concentration. La dépression


Si les préoccupations sont de nature interpersonnelles, la thérapie interpersonnelle (TIP) sera la psychothérapie de choix car elle permettra au patient de comprendre ses dysfonctionnements interpersonnels.

Si les préoccupations sont très marquées par l’angoisse, la TCC sera à privilégier (restructuration cognitive) pour briser le cercle vicieux poussant le patient à avoir une perception catastrophique du monde. Ainsi, grâce à la TCC, il va adopter une position plus rationnelle, moins chargée émotionnellement. Le travail consistera à rediscuter les convictions inquiétantes qu’il se fabrique.



Mona Rizk, Psychologue Clinicienne à Suresnes



Mona Rizk

Mona Rizk, Psychologue clinicienne à Suresnes

CONTACT

Horaires. Appeler le :

-Mardi: 14 h - 21h 30
- Jeudi: 14 h - 21 h 30
- Vendredi : 15 h- 21 h 45
- Samedi : 14 h- 20 h 15

Adresse :

Le cabinet se situe au 17 Rue Berthelot, 92150 Suresnes au premier étage porte droite sonnez je viens vous chercher de la salle d’attente
Il n’y a pas de digicode à la porte d’entrée de l’immeuble appuyez sur le bouton pour ouvrir la porte. Après 20h appelez au 06 12 83 25 49.

Moyens de transport :

Tramway - Longchamp (ligne T2)
RER - Gare de Mont Valérien (ligne L)
Bus - Mairie De Suresnes (lignes 144 et 544)
Parking public
Parc Henri IV 2 Rue Ledru-Rollin, Suresnes
Informations pratiques.
1er étage sans ascenseur porte droite

 

Accès Psychologue Suresnes